La Vanoise

Samedi 24 mai

 

Ce matin, nous partons à un mariage… Nous ne pensions pas forcément écrire un journal pour parler de ce we de fête mais le mariage ayant lieu dans une région superbe, ça vaut quand même le coup d’écrire quelques mots !

Juste après mon cours de gym nous voilà partis ! Je suis toute excitée, ce n’est pas souvent qu’on est invité à un mariage !

Durant le trajet, je roupille pendant que mes frangines regardent Ribelle sur leurs petites télés perso. Lorsque je me réveille, j’ai l’impression qu’on m’a menti, en fait on part en Italie !

Mais non, Fratellino, on ne part pas en Italie, mais c’est vrai que c’est le même chemin… Nous voilà au milieu des montagnes de la Vanoise, les derniers kilomètres qui nous séparent du lieu de la fête sont superbes, on croise des vaches dont les pis débordent du lait qui bientôt deviendra du Beaufort !

Mais bien sur, je reconnais, je suis venu ici en octobre !

En octobre ? Mais qu’est ce que tu racontes Abelino, t’es venu ici sans nous toi ??

Et bien, oui, j’ai accompagné Maman qui était en tournée à Aime pour jouer « Suppose que la mer soit sucrée » et on vient juste de croiser cette jolie petite ville !

Regarde, j’ai la preuve :

IMG_0942 IMG_0948

Le mariage à lieu à la mairie de Champagny et le maire nous dit qu’il célèbre seulement son deuxième mariage, tout le monde rigole, effectivement il n’y a pas beaucoup d’habitants ici !

Pour faire la fête nous quittons Champagny pour Champagny le haut, pour y aller, on empreinte une petite route qui longe la falaise, Maman a un peu peur…

Champagny le haut est tout petit, quelques chalets perdus au milieu de la montagne, c’est charmant… Et tout à fait propice à la fête puisque nous n’avons pas beaucoup de voisins !

IMG_2654

Il est temps de manger et de danser ! Après une raclette de saison, et oui, on est fin mai mais dans le Beaufortin il fait un peu froid… Nous lançons des lumignons enflammés dans le ciel, comme dans Rapunzel, c’est sublime… Après ça, nos bâillements indiquent à nos parents qu’il est largement l’heure de se coucher.

On marche sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller Abelino qui roupille profondément dans notre petite chambre. Papa et Maman doivent dormir sur les lits du haut tandis que Tessouille et moi nous dormirons dans les lits du bas des lits en hauteur. A peine couchées, déjà endormies ! Sauf Maman… Et oui, elle a le vertige (oui oui même sur un simple lit en hauteur !) alors en pleine nuit elle descend le matelas pour dormir par terre.

 

Dimanche 25 mai

 

Ma tétée de nuit se fait donc sur le matelas de Maman, puis fin du dodo dans ses bras…

Ce matin, nous sommes les premiers levés, après un bon petit déjeuner, nous allons caresser un jeune poulain de seulement 5 jours ! C’est vraiment très émouvant, il est encore un peu instable sur ses fines pattes, il joue avec nous et fait des pauses régulières pour téter sa Maman, comme moi quoi !

On n’a jamais eu l’occasion de voir un poulain si jeune, c’est génial !

Les parents discutent avec la famille du marié, nous décidons d’attendre le réveil de nos copines en allant découvrir un peu le coin !

Mes parents ont oublié l’ergobaby ! Oh la la, ceux là !! Alors Maman veut emprunter un porte bébé… Un babybjorn……………. Fanny nous l’avait bien dit mais Maman et moi nous n’avions pas encore testé, et bien je peux vous confirmer : ouille, ouille, ouille ! En quelques minutes, Maman a mal au dos et moi je me sens ligoté comme un pantin. Et bien, on va faire une balade avec notre bonne vieille poussette tout terrain !

Sur le chemin, nous croisons de nouveau des vaches, elles sont magnifiques ! Elles ressemblent un peu aux Salers d’Auvergne alors Maman se sent un peu chez elle.

Enfin, c’est qu’elle n’a pas levé les yeux Maman parce que c’est pas pour dire, mais les montagnes sont un peu plus hautes que les p’tits volcans auvergnats !

IMG_1615IMG_1607IMG_1627

Nous allons jusqu’au hameau de Friburge, c’est très très beau ! On cherche l’école dans la « rue de l’école » la bien nommée… Mais l’école a fermé en 1914 ! C’est un peu comme si nous nous baladions dans un village de fantômes… C’est très excitant !

Ca y est, nous rentrons en longeant un petit torrent et nous retrouvons avec joie les copines !

Des bisous, des câlins et on retourne chez nous !

Tessouille ne se sent pas très bien ! Elle vomit des litres dans la voiture…

Il faut dire, ça tournicote beaucoup par ici ! C’est Maman qui tient le volant et elle va à deux à l’heure… Elle a encore le vertige ! Elle est pas possible !

On retrouve l’autoroute et en route vers nos pénates… A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s