De parents à parents

Il faut que je vous parle d’une expérience radiophonique bien sympa… J’ai été invitée à parler d’éducation « non genrée » dans l’émission De Parents à Parents sur Lyon Première.

Pour vous expliquer ce que je fais là il faut remonter quelques semaines en arrière lors d’une rencontre entre blogueurs (dont j’ai parlé ici : https://bambinisurterre.wordpress.com/2014/06/10/les-debuts-dune-blogueuse/ ). Ce jour là, nous lançons un petit tour de table des présentations et lorsqu’arrive mon tour (bavarde comme je suis) je raconte ma vie. En face de moi, une femme, très élégante, m’écoute, son visage ne m’est pas inconnu mais je ne sais pas qui elle est. Lorsque vient son tour et qu’elle explique être Karine Boyer-Kempf, une journaliste que j’écoute régulièrement sur Lyon Première, je me ratatine dans mon fauteuil, un peu honteuse d’avoir été si volubile.

Quelques jours plus tard je reçois un message FB de la part de Karine pour m’inviter dans son émission… Finalement mon coté folledingue ne lui a pas fait peur. Elle me propose de choisir entre deux thèmes d’émission : « un monde sans punition ? » ou « comment éduquer ses enfants sans sexisme ordinaire (= éducation non genrée ) ». Les deux thèmes me plaisent mais je choisis immédiatement le deuxième qui me parle spécialement…

J’essaie d’être bonne élève, je lis des articles (un numéro de Peps est consacré à ce sujet), j’interroge des amis et j’ausculte ce qui se passe dans ma famille.

Le sexisme ordinaire est partout, je remplis un petit carnet plein d’anecdotes :

# Lorsque j’ai offert une poupée à mon filleul Marius, il n’a pas compris qu’il pouvait jouer au papa et il a toujours considéré ce cadeau comme étant à sa soeur et pas à lui. Mais le comble, la poupée parlait et ne savait dire que « maman »… Comment un petit garçon peut se sentir « autorisé » à jouer à la poupée si la poupée a été conçue sans même imaginer qu’un petit garçon puisse jouer avec ??

# Un copain d’Ester s’était inscrit avec elle au cours de danse proposé par l’école… Il était seul… Il ne s’est pas senti « autorisé » à continuer cette activité qui l’attirait.

# Lorsque j’attendais mon troisième enfant, j’entendais souvent que je n’attentais pas un troisième « enfant » mais plutôt un garçon après deux filles : ouf de soulagement d’une partie de notre famille et surtout des petites vieilles de notre voisinage ! L’attente de ce garçon a d’ailleurs été compliquée pour moi car on me renvoyait que je n’avais pas fait un enfant parce que j’ai toujours rêvé d’une famille nombreuse mais parce que je voulais un garçon et que j’avais « loupé » le deuxième bébé… Vaste sujet qui mériterait un article voire cinq ou six…

# L’amoureux d’Ester, William, portait des barrettes à l’école, les instits faisaient souvent des reflexions à ses parents sur ce sujet… J’ai toujours apprécié la réaction de ses parents qui acceptent les choix de leur enfant même si ils sortent des codes sociaux établis… Ce n’est pas pour rien qu’ils sont devenus nos amis !

Les exemples sont infinis…

Me voilà donc au studio, chargée à bloc !

J’adore les studios, dans mon métier, c’est un des lieux que j’aime le plus fréquenter, je m’y sens bien, j’aime l’odeur douce qui y règne, j’aime parler dans un micro, j’aime la lumière rouge qui s’allume quand l’enregistrement démarre mais… D’habitude ce ne sont pas mes mots que j’utilise… D’habitude c’est un texte que je lis et même si celui ci n’est pas très passionnant (ben oui, j’enregistre plus de télé achats que de documentaires sur le Big Bang !) je suis plus à l’aise qu’avec MES mots !

10392454_10203847620981287_4278393588243584073_n

En face de moi, Amandine, du blog Madame Sioux . Immédiatement cette fille me plait, elle est très calme, elle parle d’une manière claire et posée, tout ce qu’elle dit me semble très réfléchi… J’ai un doute, Karine a-t-elle fait exprès de prendre mon exact opposé ?
L’échange entre nous trois est très sympa… Mais trop court, c’est déjà fini et on avait encore plein d’histoires de princes et de chevalières à raconter !
On a quand même eu le temps de passer un coup de gueule contre les éditions Fleurus qui ont eu l’idée nauséabonde de faire des livres « que pour les filles » et d’autres « que pour les garçons » avec un code couleur… Je vous le donne en mille : bleu et rose !! Et les titres (vous allez croire à une blague !) : « Chloé joue à faire le ménage » « Jade joue à la coiffeuse » contre « L’avion de Gaston » ou « Le bateau de Léo »…

Pour vous faire un avis, voici les vidéos de l’émission : https://www.youtube.com/watch?v=SqnRUMoGo0I et la suite : https://www.youtube.com/watch?v=MH3d0AF2O2U#t=18

J’ai écouté l’émission dans ma voiture le soir de l’enregistrement alors que j’allais voir un spectacle à la Maison de la Danse avec Ester. Karine me présente : « Marie, tu es maman de trois enfants, deux filles et un garçon… » Ester me dit « c’est drôle c’est comme toi »… Et oui, la radio c’est comme la vérité mais une vérité exacerbée… Je m’écoute, je me regarde, je suis gênée de me voir si « énergique ». J’appelle ma mère « Maman, j’ai l’air d’une folle non ? » « Oh, pas trop… Juste quand tu parles de Sandro, mais ça c’est comme d’habitude quand tu parles de lui ! » Voilà, voilà…

Pour finir, je vous conseille la lecture de ce chouette article d’Amandine, alias Madame Sioux

Ainsi qu’un article de ma collègue (je dis collègue car elle anime comme moi des ateliers au magasin Symbioza) Sandrine du blog S comme C:
http://blog.scommc.fr/tu-seras-sage-ma-fille/

Pour finir, vous pouvez retrouver une petite interview que Karine a faite de moi sur son blog :
http://www.imaginaire-enfant.com/2014/06/16/dans-la-famille-blogueurs-voici-marie-de-bambinisurterre/

Publicités

Une réflexion sur “De parents à parents

  1. Pingback: De parents à parents / Episode 2 | bambinisurterre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s