Crète

Ester / Tess / AbelMoi 😉

Le 9 avril

Les parents nous ont annoncé que nous passerions nos vacances de Printemps en Crète en novembre… Et depuis novembre, eh bien, on ne pense qu’à ça 😛

Après cette attente tout à fait intenable, on y est ! On se lève donc tous les trois à 6 heures prêts à courir sur les plages crétoises… Mais Papa Sandro nous demande calmement de laisser dormir Maman… Ah non, pas question, on fait assez de bruit pour que sa grasse matinée n’excède pas 6h48 !

Bon, on va prendre l’avion ?

Je vois bien que les parents sont encore au ralenti, ils nous expliquent que l’avion ne décolle que cet après-midi… Je suis ultra énervée… La journée va être LONGUE…

Roseline passe la matinée avec nous, un petit tour au square pour laisser les parents tranquilles.

A 11h45, Nonno arrive, on mange dans la voiture pendant qu’il roule à toute allure en direction du soleil…

Oui, enfin, ne rêve pas, on est juste arrivé à l’aéroport, rien de très merveilleux !

Oh, fais pas la blasée, c’est quand même génial cette ambiance. Tout le monde se presse, heureux d’être en congés. Et puis : les avions !! Alors quand est-ce qu’on s’envole ?

Ou la ! On voit que tu n’es pas encore un habitué, tu n’as qu’un vol à ton actif… Alors, crois moi : sois patient, la journée est loin d’être finie et ton attente ne fait que commencer.

Nous voilà à l’enregistrement des bagages, la queue n’est pas encore très longue, devant nous deux petites filles qui ont l’air super sympa… Maman se renseigne : ils vont dans le même hôtel que nous à Ierapetra, génial !

C’est notre tour, l’hôtesse nous donne les billets et Papa s’inquiète… Est ce qu’on est à l’avant de l’appareil ? Ce qui pourrait être logique vu qu’on est parmi les premiers… Eh bien pas du tout : au dernier rang ! Papa blêmit, Maman prend donc rapidement la situation en main : « mon mari est claustrophobe, je ne veux pas vous faire peur mais si vous le laissez au fond, sachez qu’il risque d’y avoir des hurlements à l’arrivée à Héraklion ». Ni une ni deux, la fille pianote à toute allure sur son ordi et nous trouve bizarrement une place au deuxième rang… Ah là là cette histoire de rang dans l’avion c’est un running gag dans la famille, je crois qu’on en parle dans chaque carnet de voyage !!

De nouveau la queue pour la vérification des passagers, moi je bipe et donc j’ai droit à une fouille particulière. Les policiers sont vraiment sympa avec nous, ils passent nos yaourts à boire au rayon X.

Dernière queue : les douaniers, là encore on tombe sur un monsieur très gentil qui félicite les parents pour les choix beaux et originaux de nos prénoms !

Ca y est, on peut se poser un peu et en profiter pour faire plus ample connaissance d’Emma et Justine qui sont respectivement en CE2 et GS comme nous !

Oh les filles, vous avez vu, Batman et Superman sont amoureux, ça c’est un scoop ! Allez Maman on achète ce magazine, dis ?… Bon, j’en ai marre les filles jouent avec des copines et moi je n’ai même pas le droit de lire les potins des superhéros !! Bon, puisque c’est ça, on monte dans l’avion ?

Pauvre Abel, il n’en peut plus d’attendre… Surtout que lorsque l’hôtesse nous appelle ce n’est pas pour monter dans l’avion… Mais dans un bus ! Quelle déception… J’ai l’impression qu’il n’y croit plus…

C’est lui notre avion ?

Oui !!!!!! Il est beau notre avion, on est tellement content de monter à bord !

Mais pourquoi les autres gens montent aussi ?

Mais Abel ça fait une semaine qu’on t’explique : non, ce n’est pas comme quand on part un we à la Bouboule, là on ne va pas voyager juste nous cinq dans un petit avion avec Maman ou Papa aux commandes !!!!

Ah… Tant pis, je suis quand même content d’être collé au hublot avec mon Papou qui m’explique tout ! Et ça bouge ! On roule super vite et… Je m’envole ! Quelle rigolade de voir la ville devenir toute petite, on dépasse les nuages… Je me sens Superman qui vole au-dessus des montagnes. D’ailleurs c’est très beau, quelques montagnes dépassent de l’océan de nuages… Le paysage est fascinant ! Toutes ces émotions m’ont donné faim : un gâteau, une banane et je m’endors en finissant d’avaler… 

Le trajet se passe très bien, on joue avec Sorellina pendant que les parents papotent… L’atterrissage est par contre très douloureux pour mes oreilles, j’ai beau faire « pshit, pshit » comme le recommande notre ostéopathe… Mes oreilles me brûlent !

L’avion atterrit et je me réveille… Frais et dispo pour plonger dans la mer crétoise !

Oh là là ! Ne rêve pas, on doit récupérer les valises et c’est toujours tellement LONG et on a ensuite 1h30 de car jusqu’à l’hôtel !!!!!!! J’en ai marre !

Pas grave, dans le car je discute avec Maman pendant 1h30, j’ai plein de trucs à lui raconter… Par contre je suis inquiet car j’entends ma grande sœur qui pleure à cause de son oreille.

Ce trajet de nuit est LONG… On n’en voit pas le bout…

Mais si, regarde : Ierapétra, 6 km !

Ah génial… On se précipite à la réception pour avoir la clef de notre chambre… Les parents veulent vite ouvrir les valises pour donner un médicament à Ester qui pleure toujours, une voiturette emmène nos bagages pendant qu’on cherche notre chambre au milieu de ce village hôtelier magnifique…

Je hurle dès que je vois une piscine, et je hurle très très souvent 😉

On est débarbouillé, la douleur d’Ester est anesthésiée, on file sur la plage pour boire un apéro : cocktail de fruits pour nous trois et un cocktail « sex on the beach » pour les parents, Maman dit « pour être dans l’ambiance »…

Il est déjà 22h30, il est temps d’aller au resto… On se régale ! Oh là là, on l’a attendu ce petit lieu paradisiaque mais j’ai l’impression que la semaine va être exceptionnelle !… Pour l’instant on vous laisse, on va se coucher… épuisés.

 

Le 10 avril

Je me réveille dans mon immense lit (eh oui les parents ont collé nos trois lits individuels pour en faire un seul très très grand), à ma droite Sorellina et à ma gauche… Personne ! Je sens que Fratellino a encore découché !

Oui, bon, pour la première nuit j’avais besoin de me blottir contre ma Maman…

La journée d’hier a été tellement épuisante que nous avons besoin de reprendre des forces : céréales, crêpes en veux tu en voilà, fromage, œufs, gaufres, fruits, gâteaux… Notre petit déjeuner est gargantuesque !

Ce matin, nous découvrons le mini club… Nos copines Emma et Justine sont là aussi, chouette !

Il y a trois groupes et chacun de nous trois est dans un groupe différent, moi, mon animatrice s’appelle Elsa et elle est aussi belle que la Reine des neiges…

Nous partons tous à la découverte du lieu grâce à un jeu de piste… Et les parents, vous croyez qu’on ne vous voit pas ?

Effectivement… Nous vous avons laissés ici pour être tranquilles mais… On se rassure en venant jeter un œil tous les quart d’heure !

Et bien nous, on s’amuse tellement qu’on ne voit pas le temps passer… C’est pourtant déjà l’heure d’aller manger… On prend l’apéritif sur la plage, c’est une grillade d’agneau et un pain pita grillé, un ouzo pour papa, un cocktail pour maman, des sirops pour nous, qui nous servent de mise en bouche, pas mal du tout ! Ensuite on file au restaurant… Après le repas, les parents nous couchent dans l’espoir qu’on dorme, non mais oh, ça va pas la tête ! Moi, ze veux retrouver Elsa !

Notre petite révolution a raison de la volonté de fer des parents et nous rejoignons donc les filles du Mini Club jusqu’à 17h30… Lorsque Maman Marie vient nous chercher elle papote longuement voyages et sexisme ordinaire avec Fanny, ma super animatrice !

Mais Abelino, tu fais quoi ???

Abelino s’est endormi comme une masse à 18h dans notre chambre pendant qu’on se douchait pour être tout beau pour la soirée…

Maman prend donc la décision : ce sera sieste obligatoire au moins pour Abel TOUS LES JOURS car ce soir… Notre soirée est un peu compliquée… Maman se retrouve à manger au resto avec Abel sur les genoux qui roupille à moitié et puis, après avoir mangé, on ne peut pas aller voir le spectacle du soir car tout le monde pique du nez… Maman est un peu déçue mais pas le choix, ce soir c’est : les trois marmots dans le grand lit (et même Bébéli accepte de quitter sa Mamounette pour dormir avec ses grandes soeurs !)

Le 11 avril

On se lève en super forme !!!!! Après un petit déjeuner gargantuesque, on court au mini club, c’est journée pirate pour Abel, journée sorcière pour Tess et journée Spy Kids pour moi… C’est tellement génial que lorsque les parents arrivent à midi pour nous emmener au resto…

Non, non, va-t-en ! On qu’à dire que vous mangez tous les deux et nous on mange avec Elsa !

Oui, c’est vrai ça, on est tous d’accord avec Abel : on veut rester avec les animatrices, elles nous ont promis de nous emmener manger au snack avec elles et avec elles, c’est toujours super drôle !

Après une matinée rien que nous deux nous voilà donc de nouveau sans enfant… Nous avions choisi ce type de séjour pour nous reposer mais on est finalement presque en manque… Enfin, en manque, en manque, on est tout de même bien contents d’avoir eu notre matinée pour nous, rester une heure enlacés sur une plage ça ne nous était pas arrivé depuis… Longtemps… Et on est tout de même bien contents aussi de ne pas interrompre notre repas de midi pour une pause pipi ou pour ramasser les différents couverts qu’Abel jette sous la table.

Après le repas, les parents me récupèrent malgré mes protestations pour que je dorme… Bon, j’ai pas très envie mais je cède quand même… Je suis sympa comme pirate moi ! Bambini Sur Terre Je me réveille, il est 17h30, l’heure de récupérer mes soeurs et de sauter dans la grande piscine en famille !

Après la super après midi passée avec les copains c’est chouette de se retrouver à cinq pour jouer dans l’eau, boire l’apéro sur la plage, manger au resto, danser et on quitte de nouveau les parents pour aller voir Paddington entre enfants… Jusqu’à 23h !!!!!!! On est cuit 😉 Je répète en rentrant à la chambre « c’était la plus belle journée des vacances, c’était vraiment la plus belle journée… »

Moi aussi j’ai beaucoup aimé ma journée et plus encore ma soirée… Et oui, pendant le film, Marie m’a pris sur ses genoux pour me faire des câlins…

Mais quel tombeur cet Abel…

Le 12 avril

Ze veut pas rester ici, ze veut aller tout de suite au petit club…

Abel nous réveille en répétant ça sans relâche… Bon, les parents, vous savez ce qu’il vous reste à faire, c’est maintenant la routine : lever / petit déjeuner / direction le mini club.

Je retrouve Charlotte et Marie déguisées en militaires car nous avons une journée Koh Lanta… Je ne sais pas ce que ça sous entend une journée Koh Lanta, moi je connais juste Koh Phi Phi, une île thaïlandaise où nous sommes allés il y a deux ans.

Moi je suis hyper contente, avec mon groupe on part en Amérique pour jouer aux cow-boys et aux indiens… Alors, avec ma passion pour les indiens (et surtout mon amour pour Mimi Siku) je ne pouvais pas être plus contente ! Je me retrouve transformée en petite squaw pour ensuite aller jouer sur la plage.

Bon, vous vous taisez un peu les filles ! Je ne peux pas en placer une, c’est dingue ça ! Alors moi… Elsa, elle m’a déguisé en clown et je me suis beaucoup amusé 😛

Ah Abel, je suis ravie que tu te sois bien amusé parce que nous, grâce à toi, on a eu une matinée… Un peu pourrie 😛 Après vous avoir déposés, on file à la chambre pour prendre nos affaires de plage… Pas de clefs, bon, on a du les oublier dans la chambre et claquer la porte… On file à la réception, on revient avec le passe, qui ne passe pas… Bon sang, petit Abel a joué avec les clefs et les a laissées dans la serrure ! Ni une ni deux, on frappe chez les voisins et Sandro escalade pour passer de leur balcon au nôtre… Mais évidemment les fenêtres sont fermées… Euh, là, la blague a assez duré, nous voilà repartis vers la réception et on explique notre problème. Quelques minutes plus tard un technicien force la porte et nous pouvons rentrer chez nous !

La matinée est bien entamée mais on prend le temps de se faire une balade d’une heure sur la plage et sur les falaises qui longent la mer… C’est sublime… Bambini Sur Terre

A midi, apéro en famille ! Bambini Sur Terre Tess et Abel acceptent de manger avec nous mais Ester préfère retourner manger (et surtout papoter) avec Marie…

Ben oui, une des animatrices de Tess sort du conservatoire de danse de Nice alors je suis contente de pouvoir lui dire que l’année prochaine, moi aussi, j’irai peut être au conservatoire… Je l’adore Marie, elle est tellement douce, c’est bien de parler avec elle.

Après notre festin quotidien, je retourne voir mes copains en courant pendant que Fratellino va faire dodo avec Papa et Maman !

Z’en ai marre d’être toujours le sacrifié dans cette famille ! On qu’à dire qu’aujourd’hui y’a pas de dodo ??????

.

.

.

Bon, ok, un petit dodo vite fait bien fait et moi aussi… Je cours retrouver les copains, ils sont déjà tous en maillots de bain… Vite !!!!

On profite de ce temps sans enfant pour aller lire un livre à deux sur la plage… C’est chouette ça de lire à deux, on se fond dans le rythme de l’autre. On lit « l’homme qui marche », l’énergie contemplative du héros est proche de notre énergie sur cette plage sauvage. Prendre 1 heure à deux à contempler tour à tour les dessins de Jirô Taniguchi et la mer… Bambini Sur Terre

C’est l’heure de mon aquabike, sacré changement d’ambiance 😉

Après notre super après midi, on rejoint Maman dans la piscine pour une heure de rigolade…

Je suis de plus en plus à l’aise dans l’eau… J’adore plonger comme un fou même si je vois bien que Maman Marie est stressée dès que j’avale un peu d’eau !

Allez, on rentre vite et on se savonne.

Ah oui, parce que « on a du chlore sur la peau et c’est mauvais pour nous » !

Oui, oui, Abel, tu as bien retenu la leçon !

Un tour sur la plage en famille… Ben oui, on a jamais été si peu ensemble que durant ces vacances, on voit bien que les parents sont en manque de nous alors on accepte cette petite balade en regardant le soleil se coucher. 

Ce soir au resto il y a un concert de musique grecque, c’est génial !

Je vois bien que Maman trouve ça d’autant plus génial qu’après son apéro à l’Ouzo elle a déjà bu deux verres de raki… Elle est étonnamment joyeuse !

On s’est fait tout beaux car on va voir nos animateurs faire du café théâtre… La maman d’Emma et Justine et la nôtre ont réservé les premiers rangs, on peut profiter à fond des blagues… Même si on ne comprend pas tout à ces brèves de comptoirs.

C’est fini ? Non !!!!! Ze veut pas, y avait même pas Elsa sur scène !!! Non, encore le spectacle !!!

Oh mais calme toi, ça fait une heure que tu dors sur Papa en plus ! C’est dingue ça, tu ne peux pas t’empêcher de pleurer à la fin de chaque spectacle ! C’est pathologique de ne pas supporter la fin d’un spectacle ou d’un film non ? De toutes façons, il est 23h… Largement l’heure de se coucher !

Le 13 avril

Se lever à 5h30… Par habitude et aussi parce que les insomnies ne s’arrêtent pas net lorsqu’on est en vacances. En profiter pour sortir sur le balcon, écouter les oiseaux et regarder le soleil se lever à son tour sur la Crète.

Les matinées se suivent et se ressemblent à peu près : la plage, les jeux, les copains, les animatrices adorables…

Après notre cours de sport matinal, j’abandonne Sandro a un cours de cuisine crétoise, je compte sur lui pour me faire des poivrons farcis de retour à Lyon ! IMG_0179 Pendant que monsieur cuisine, je pédale dans l’eau… J’adore ! Et puis je papote avec Ingrid, une des animatrices qui travaille depuis plusieurs années avec des contrats saisonniers, on échange sur les difficultés des saisonniers et des intermittents. C’est drôle parce que malgré le stress que je ressentais quant à l’insécurité de l’emploi liée à mon intermittence, j’avais l’impression que mon ancien métier était tout de même plus « tranquille » que le sien… Mais Ingrid ne se plaint pas du tout, loin de là, je sens qu’elle aime ce qu’elle fait mais tout de même elle, ainsi que tous ses collègues, m’épatent. Moi, souvent je finissais tard après un spectacle mais… Je commençais tard aussi 😉 Eux ont de sacrés horaires et ils assurent… Chapeau bas les gars !!

A midi, on mange tout les cinq… C’est bien aussi de prendre du temps avec nos petits zozos qui nous racontent leur matinée des étoiles dans les yeux !

A 14h, on dort tout les cinq… C’est bien aussi une sieste collective à cinq dans le triple lit des enfants !

Après la sieste on va se manger une crêpe chocolat-coco à la crêperie et plouf on plonge dans les vagues superbes de la mer.

C’est tellement drôle, mes pieds s’enfoncent un peu plus à chaque vague…

Aaaaah, les grosses vagues c’est beau mais ça fait un peu peur… J’ai du mal à tenir sur mes deux pieds ! S1190039Maman raccourci notre moment de rigolade car elle veut être prête tôt pour aller voir le spectacle de ce soir !

Je vais faire la queue avec elle… Enfin, ce n’est pas vraiment une queue puisque nous sommes seules, il est 18h45, la salle ouvre à 19h30, ma mère est folle… C’est pas nouveau 😛 Bon, elle est folle mais elle se rassure quand elle voit que des gens commencent à arriver 10 minutes plus tard… On papote avec eux et la dame, qui me voit jouer avec mes poney Filly, rigole car elle garde une petite Esther qui adore les Filly : c’est un drôle de hasard ça ! Les portes s’ouvrent… Nous sommes évidemment idéalement placés, collés à la scène !

Je suis tout beau car ce soir c’est dîner-spectacle et c’est Elsa qui va danser… Je suis impatient !! Lorsqu’arrive le dessert, la lumière baisse…

Wahoo !!!!!!! Tout est magnifique : les décors, les costumes et surtout… Les interprètes !

Les enfants ont raison, c’est superbe. Soyons honnête, je suis surprise par la qualité du spectacle et de l’interprétation. Ces animateurs-acteurs m’épatent, leur générosité au quotidien me touche déjà depuis le début du séjour mais les voir sur scène ce soir m’émeut profondément… Oui, oui, je sais j’ai la larme facile 😛 A la fin de chaque scène je crie des bravos, après 15 ans passés sur des planches je connais le pouvoir des applaudissements mais je sais aussi que rien ne vaut un « bravo » crié par un spectateur, alors je ne suis pas avare en hourra car ces gens là le méritent.

C’est donc sur un petit nuage que nous allons nous coucher…

Mais Elsa ?? Elle dort où Elsa ?…

On dirait qu’Abel parle d’Elsa en dormant… Il est vraiment gaga !

Mais ne sois pas méchante : c’est l’amour………..

Le 14 avril

Le matin on roupille un peu… Normal, on se couche tellement tard ! Une semaine de fête, on n’avait jamais autant veillé… J’adore ! Maman en profite pour faire une petite grasse matinée et Papou s’installe sur le balcon pour écouter de la musique.

Mais c’est quoi ce bruit ??? A peine réveillé je cours sur le balcon, aaaaaaaaah la fontaine devant notre balcon vient de se mettre en route pour la première fois depuis le début du séjour, aaaaaaaaaah j’adore les fontaines, celle-ci est aussi belle que la fontaine de la Part-Dieu ! On descend tout de suite pour l’admirer de plus près et on petit déjeune ce matin avec vue sur fontaine ! Pendant le petit déjeuner la dame qui connait une Esther qui joue aux petits poneys s’approche discrètement de Maman : « Excusez moi… Votre fils s’appelle bien Abel ? ». Euh, oui… ». « Eh bien, la petite Esther dont je vous ai parlé hier soir a un petit frère qui s’appelle… Abel !! ». Enorme, non ? 

SONY DSCAllez, allez, c’est l’heure de retrouver Charlotte… Je suis très très excitée parce que ma super animatrice nous a promis de nous faire réaliser un film ce matin : c’est complètement dingue ça !!!!

Eh bien nous, à peine tout notre petit monde posé au mini club on file à Iérapétra à pied ! La tête de la réceptionniste quand on lui dit qu’on part à pied pour 8 kilomètres sous le soleil 😉 Eh bien nous, ça nous fait du bien cette balade entre mer et montagne, alors c’est vrai qu’on marche sur une route pas terrible pour des petits piétons comme nous mais la vue est superbe et notre heure de marche nous permet de reparler de notre voyage en Crète d’il y a dix ans…

Iérapétra n’est pas une ville très belle mais il était tout de même temps, au bout de 5 jours enfermés dans notre hôtel somptueux, de sortir voir ce qu’est devenue la Crète !

C’est l’heure de la récré pour les petits crétois…SONY DSC Je regarde leurs professeurs, curieuse de voir mes « collègues », je rêve d’un poste à l’étranger alors cette cour de récré collée à la mer me fait très envie… On fini notre petit tour et zou dans le bus du retour !

Après notre repas en amoureux, nous filons nous reposer sur la plage. J’en profite pour prendre la plume… Pendant que j’écris, je sens que mon Sandro s’est endormi, je file discrètement pour voir mes grands bébés au mini club, youpi, ils sont partants pour venir avec moi à la plage ! C’est parti pour une belle après midi de rigolade dans la mer… Puis dans la piscine !

Ce soir encore : c’est fête ! Eh oui, c’est une soirée crétoise et tout le monde doit s’habiller en blanc ! Pendant que nous avons notre deuxième soirée ciné de la semaine, les parents regardent les danseurs danser le Sirtaki, en buvant des litres de raki…

Oh !! Pour qui est ce qu’on passe ? 😛 Ce soir on a décidé de ne pas boire de vin à table… Alors, on le remplace par deux gin fizz et… Pas mal de raki c’est vrai…

Bambini Sur Terre

2 comme ça…

IMG_0212

Oui, oui, c’est notre consommation perso…

Et bien moi, debout depuis 9h, sans sieste, à 23h je suis toujours d’attaque pour regarder le dessin animé… Et aussi zieuter Elsa de temps en temps…

Bon le tombeur de ses dames… Il est tout de même temps d’aller au lit !!!!!

Le 15 avril

Avec Sorellina on se lève super excitées, il faut se dépêcher car les répétitions vont bientôt commencer : ce soir les artistes, c’est nous !

Mais Fratellino a encore découché on dirait !?

Non, les filles, je me suis retrouvé dans le lit des parents car je suis tombé de mon lit… Alors après ma nuit chaotique j’ai bien le droit de profiter du lit douillet des parents…

Le compte à rebours a commencé on mange à toute allure nos crêpes au miel et on court rejoindre nos chorégraphes préférées…

Nous, nous en profitons pour faire une matinée sportive : gym matinale (durant laquelle l’animateur félicite mon homme pour ses dons de danseur…), aquagym puis aquabike !!

Sorellona ne veut pas manger avec les parents alors c’est à quatre que nous allons au restaurant mais dès mon dessert englouti : je file retrouver Marie, ma chorégraphe d’un soir !

Moi, on me force à dormir !!!! Ras le bol de cette famille, Elsa, tu ne veux pas m’adopter dis ?

Alors on me force à m’endormir mais après on me réveille parce que je dors trop… Sont fous ces parents ! Mes soeurs nous rejoignent pour plonger dans la piscine… Bonheur… 

Maman est pire qu’une gamine, elle est toute contente ce soir parce que sa copine Fanny mange avec nous…

SA copine Fanny ?? Mais c’est n’importe quoi c’est NOTRE copine Fanny !

Ça suffit les enfants ! C’est MA copine, un point c’est tout et en plus elle m’apprend qu’elle est auvergnate alors c’est encore plus ma copine !

C’est super de manger avec elle, elle nous parle de son métier, de ses passions, de ses voyages… Ça pourrait durer des heures mais elle doit filer. 

De toute façon, on doit se presser nous aussi car nos chorégraphes nous attendent pour maquillage et costumes… Ce soir, les artistes : c’est nous !

Les parents de nos copines sont au premier rang… Les nôtres aussi évidemment ! 

Vous, vous êtes habituées à danser sur scène mais pour moi c’est une première ! Je fais de mon mieux la petite chorégraphie mais je suis quand même très impressionné et je file rejoindre Maman pendant les applaudissements car l’émotion est trop forte…

Ah, petit Abel, on voit bien que tu t’appliques au maximum… C’est craquant. Et puis, danser sur « La Reine des Neiges » était vraiment fait pour toi 😉 D’ailleurs, je me suis coiffée en hommage à ton « amoureuse virtuelle »… (Cette coiffure fait toujours sensation auprès de mes petits CE1 donc quand je veux les mettre de bonne humeur, je tresse mes cheveux et j’ai droit à « oh maîtresse, tu ressembles à Elsa » toute la journée 😉 )

La soirée-nuit se termine en dansant…

Le 16 avril

Le réveil est amer… Forcément. On est content de ne partir qu’à 19h ce soir mais il ne nous reste tout de même que 10h sur cette île superbe.

La matinée est au ralenti, on petit déjeune en prenant notre temps, on joue au mini golf puis dans la piscine sans voir l’heure passer…

Oh là là, Papa voit qu’on a quelques minutes de retard pour rendre les clefs, il court à la réception ! Ah là là, dire que les parents ont commencé la fermeture des valises hier soir, c’est le gag !!

Pour la première fois de la semaine on mange avec nos copines Emma et Justine ! On est toutes les quatre hyper contentes !!!!! On papote tout le repas, c’est vraiment sympa…

Enfin, pour nous c’est sympa… Pour les parents ça a l’air plus compliqué car Abel passe son temps à hurler pour un rien !

Oh mêle toi de tes affaires toi !! C’est normal que je réclame haut et fort mes besoins ou envies : « CACA !!!! » « MOUSSE AU CHOCOLAT !!!! »

Normal ??!! Non mais t’es plus un bébé quand même !

Tu dis ça parce que t’es jalouse !

Bon, ça suffit vous deux, c’est le dernier jour on ne va pas tout gâcher par des disputes… On irait pas à la piscine plutôt ?

Ou à la plage ?

Pas de souci ! Les parents se séparent : les mamans restent avec les quatre filles à la piscine et Bébéli file avec Papou à la plage… C’est pas bien compliqué voyons !!

Bloquée devant la piscine en jouant le rôle de maître nageur sauveteur, je regarde les nouveaux touristes arriver… Ils débarquent juste de France et les petites filles portent des collants épais !!! Pas très rassurant tout ça… Mais c’est touchant de voir tous ces gens (encore tous blancs 😉 ) excités à l’idée de démarrer leur semaine de congé… Je revâsse et la journée passe, un dernier plouf, une dernière crèpe, un dernier au revoir aux animateurs… Le temps du trajet de retour est venu.

C’est LONG !!!!!

Oui, bon Tessouille tu l’as dit tout le long à l’aller tu ne vas pas remettre ça au retour !

Ben c’est vrai quand même que 2h de car, puis 3h d’attente, puis 3h de vol, puis je ne sais combien de minutes pour les valises… C’est un peu long quoi 😛 

Nous retrouvons finalement Grand-Père à Saint Exupéry, il est 1h15 !!! Grand-Père a une tête bien fatigué, nous on se réveille difficilement mais on est tellement excités à l’idée de tout lui raconter qu’on parle tous les trois en même temps et sans interruption ! Il nous dépose chez nous, la vraie vie peut reprendre son cours… 

Publicités

Une réflexion sur “Crète

  1. Pingback: Un tour chez Max ;-)  | bambinisurterre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s